La livraison est gratuite dès 150 € d'achat en France métropolitaine

CONTACTEZ-NOUS

NOTRE ADRESSE

SAS Balasana Yoga

37, rue d’Antibes

06400 CANNES

SUIVEZ NOUS !

La méditation, ce nouvel eldorado

La méditation, ce nouvel eldorado
19 décembre 2017 Clara Daviet

3 conseils pour commencer à méditer

enfant-meditation

Ah la médiation, la pleine conscience (ou la pleine présence), ce nouvel eldorado dont on parle de plus en plus un peu partout. Encore une de ces nouvelles injonctions que l’on tente de mettre en place dans nos vies mais qui semble être un concept un peu trop étranger

(on en parlait sur le blog de Superbanane.fr > Ne rien lâcher ou lâcher-prise ?)

D’ailleurs on a ces grands sages qui nous guident, inspirent, et qui nous donnent envie d’être un peu plus comme eux. Eux, je parle de Mathieu Ricard, ou de Christophe André. Comme eux, oui parce qu’on a envie d’être un peu moins en prise avec nos soucis, et un peu plus dans le kiff dans nos vies.

Il y a que voilà, on a tendance à prendre le problème à l’envers. Dans nos journées de fous furieux, on voudrait tout réussir, tout avoir, être beaux, en forme, en pleine santé et parfaits. Et pour tendre vers cet idéal de perfection, on s’ajoute une nouvelle chose hyper tendance sur notre TO DO : méditer.

Mais la médiation n’est pas une chose que l’on doit faire, c’est quelque chose que l’on doit vivre. Et oui, être conscient, c’est une façon de voir la vie. Dès le jour où je l’ai compris, je n’ai plus envisagé la médiation et la pleine conscience comme avant. Méditer… C’est pas un moment où on fait le vide, on fait le plein.

C’est pas un moment où tout s’arrête et où on s’enferme dans une pièce surtout sans aucun bruit autour, c’est un peu toute la journée. Et puis c’est pas un moment où on ne pense à rien, c’est un moment où on comprend de quoi bois on se chauffe et où on avance dans son chemin de vie. C’est pas cousu de fil d’or mais cela vous transforme. C’est vous, mais en mieux.

 

Allez, voici quelques conseils pour mettre plus conscience dans ta vie et commencer à méditer :meditation-adutle

– Ne pas voir la méditation comme « un acte ». C’est un moment où on ne fait RIEN !

La méditation c’est aussi cela, comme une pause, un moment de douceur ou un psychodrame aussi parfois, mais un moment pour soi. Méditer c’est aussi donner l’opportunité à ton cerveau de lâcher un peu prise. D’aller visiter des choses que l’on se cache un peu parfois.

– Se concentrer sur autre chose, que quelque chose de « mental ».
On appelle cela Dhāraṇā en Sanskrit (et oui le yoga est indien). Cela peut être écouter sa respiration, sentir le mouvement de sa poitrine, la fraîcheur de l’air au niveau des narines quand on inspire, l’énergie qui circule dans notre corps si on y arrive, ou les sensations de la pratique du yoga si on médite en suivant… Compter les perles de son Mala en chantant un Mantra…

– Méditer en dehors de la méditation

Parce que la pleine conscience, cela n’est pas que quand on est assis sur son zafu. Le mot Mindfullness nous vient de l’anglais a été assez mal traduit. On pourrait plutôt parler de « plein présence » et là tout de suite, toi qui me lis, tu vois que le concept est bien plus facile à comprendre. C’est mettre plus de présence dans ta vie.

Mes petits moments bonus : sniffer le cou de mon fils parce que cela trop bon, être attentive à ce que je mange (goûts, couleurs, sensations, satiété…), prendre deux minutes pour ressentir les bienfaits de la nuit, écouter ma respiration pour comprendre quand je ne respire pas assez (ben oui quand on stress on ne respire plus beaucoup)… Etre attentif à soi et aux autres, et débrancher le pilote automatique en somme.

Et pour les puristes, OUI, j’ai rangé la pleine conscience et la médiation dans le même panier. La peine conscience étant un protocole médical de gestion du stress basé sur le Mindfulness : le MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction). Mais même si la pleine conscience est devenue une vraie thérapie, il n’en reste pas moins que les travaux du médecin qui l’a inventé se sont basés sur le yoga et la médiation. On peut dire donc que pour être plus conscient, on médite.
Alors, on commence ?

Andréa de Superbanane.fr
J’ai l’immense plaisir et honneur d’être invitée ici pour te donner toutes mes bonnes astuces.
Tu les retrouveras ici sur le blog de Balasana et même d’autres encore sur mon blog : Superbanane.fr.

Tu peux aussi mettre plus de Superbanane dans ton fil d’actus : retrouve-moi sur Instagram et Facebook.

2 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*